LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC CONFIRME UN PROTOCOLE D’ENTENTE AVEC DEUX ENTREPRISES MINIÈRES POUR LE DÉVELOPPEMENT DE POINTE-NOIRE

Source : Gouvernement du Québec

Sept-Îles, le 9 avril 2017 – La Société du Plan Nord, Tata Steel Minerals Canada et Minerai de fer Québec inc. (MFQ), une filiale de Champion Iron Limited (TSX: CIA, ASX: CIA), s’entendent pour assurer ensemble, dans une perspective multiusager, la gestion et le développement des infrastructures industrielles de Pointe‑Noire, à Sept-Îles, par le biais de la Société ferroviaire et portuaire de Pointe‑Noire (SFPPN). Les nouveaux partenaires développeront un modèle d’affaires novateur, qui répond aux besoins du secteur privé, tout en favorisant un maximum de retombées pour les projets à venir dans la région.

Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Pierre Arcand, a confirmé le protocole d’entente lors d’une conférence de presse tenue sur le site de Pointe-Noire. Le président-directeur général de Tata Steel Minerals Canada, M. Rajesh Sharma, et le président-directeur général de MFQ, M. Michael O’Keeffe, étaient également présents lors de l’annonce. Ce protocole d’entente représente une première étape pour le développement et la mise en valeur de ces infrastructures stratégiques.

Les deux entreprises minières participeront à la gestion des opérations de Pointe‑Noire, en rendant leurs expertises disponibles. Le Gouvernement du Québec poursuivra son implication active, afin de maintenir et d’assurer l’approche multiusager, et ainsi favoriser les retombées des projets en cours et à venir sur le territoire du Plan Nord. Les trois parties conviennent qu’ils travailleront à faire évoluer les infrastructures de Pointe‑Noire au rythme des besoins anticipés, en continuant d’offrir les services aux meilleurs coûts possible, à tous les utilisateurs potentiels. Un plan d’amélioration par phases sera rapidement réalisé. La première action qui découlera de ce plan sera la construction du convoyeur donnant accès au quai multiusager du port de Sept-Îles.

Citations :

« Cette entente est un jalon majeur qui démontre le leadership et le travail acharné de notre gouvernement dans le déploiement de ce grand projet qu’est le Plan Nord. Le site de Pointe‑Noire révèle déjà son potentiel, à une période où nous observons des signes intéressants de reprise dans le secteur du fer. Nous sommes au bon endroit au bon moment et notre plan fonctionne; le Québec est plus que jamais dans le peloton de tête des territoires les plus propices à attirer des investisseurs. L’annonce d’aujourd’hui est un exemple concret de nos efforts visant à développer et à moderniser l’économie du Québec. »

Pierre Arcand, ministre de l’Énergie, des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la Côte-Nord

« Les infrastructures de Pointe‑Noire offrent une excellente opportunité aux compagnies minières pour exporter du minerai de fer à des conditions concurrentielles. Tata Steel Minerals Canada collaborera avec toutes les parties impliquées pour permettre au site de Pointe‑Noire d’atteindre son plein potentiel. »

Rajesh Sharma, président-directeur général de Tata Steel Minerals Canada

« L’infrastructure stratégique du site de Pointe‑Noire jouera un rôle clé pour MFQ dans le projet de redémarrage de la mine du lac Bloom, située près de Fermont. Le partenariat, rendu officiel par cette entente, permettra à MFQ de réaliser ses perspectives de croissance économique et de créer les emplois prévus pour la région. Il représente également un fort potentiel pour ses actionnaires et autres parties prenantes. »

Michael O’Keeffe, président-directeur général de Minerai de fer Québec inc.

Faits saillants :

La SFPPN en bref :

Une société en commandite, dont le conseil d’administration est composé de la Société du Plan Nord, Tata Steel Minerals Canada et Minerai de fer Québec inc.;
La SFPPN emploie actuellement 39 personnes, un sommet depuis le redémarrage de ses opérations en 2016;
La SFPPN vise à développer et à mettre en valeur ses actifs selon une approche multiusager;
Ses actifs comprennent des voies ferrées, des accès aux quais, des gares de triage ferroviaires, une usine de bouletage, des bureaux administratifs et d’autres installations, sur environ 1 200 hectares;
Pointe‑Noire est situé stratégiquement à moins de 10 km de la route 138 et à environ 40 km de l’aéroport de Sept-Îles.