QUAI DE POINTE-NOIRE – LE MINISTRE ARCAND SOULIGNE LE CHARGEMENT DU PREMIER BATEAU DE TRANSPORT DE MINERAIS DE TATA STEEL

Source : Gouvernement du Québec

Sept-Îles, le 4 octobre 2016 – Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la Côte-Nord, M. Pierre Arcand, a assisté au chargement du premier bateau de transport de minerais de Tata Steel à partir du quai de Pointe-Noire.

« Déjà, nous voyons des retombées positives de l’acquisition des installations de la Pointe-Noire par la Société du Plan Nord ! Cette transaction de 66,75 M$ permet d’ouvrir l’accès, pour les compagnies minières et les autres usagers, aux infrastructures de Pointe-Noire et au port de Sept-Îles, une des plaques tournantes du transport maritime au Québec. Cette acquisition est un exemple des actions structurantes qui permettent de moderniser l’économie du Québec et de ses régions », a mentionné le ministre Arcand.

Les opérations de manutention et de transbordement de minerai de fer ont repris à Pointe-Noire au cours de la dernière semaine du mois de juillet 2016. Par la suite, et selon l’amélioration du prix du fer sur le marché international et la mise en activité des mines de la fosse du Labrador, les volumes transitant par Pointe-Noire pourraient atteindre 14,5 millions de tonnes en 2019-2020.

« Que ce soit dans le cadre du Plan Nord, de la Vision stratégique du développement minier au Québec ou encore de la Stratégie maritime, nous agissons pour mettre en place les conditions nécessaires à un développement économique durable, notamment par le développement d’infrastructures de transport, d’énergie et de télécommunications », a précisé le ministre Arcand.

Le Québec souhaite poursuivre ses actions pour consolider sa position de chef de file du développement responsable de nos ressources énergétiques et minérales ainsi que du territoire.

À propos du Plan Nord
Le Plan Nord a pour but de mettre en valeur le potentiel minier, forestier, énergétique, social, culturel et touristique du territoire québécois situé au nord du 49e parallèle. Il crée des emplois et de la richesse tant pour les communautés nordiques que pour l’ensemble des Québécois, dans le respect des populations du Nord et de l’environnement. En harmonisant les aspects économiques, sociaux et environnementaux sur lesquels repose le Plan Nord, le Gouvernement du Québec souhaite en faire une référence en matière de développement nordique responsable et durable et un projet rassembleur pour la société québécoise. La Société du Plan Nord est l’organisme responsable de sa mise en œuvre.